LES FAILLES, et autres RAYONNEMENTS.

les faille goebiologique
































Le terme "FAILLES" est générique,
en géobiologie il regroupe les fissures dans le sol, des bordures de talus aérien ou enterré, la limite de sols de géologies différentes, ...

Afin de clarifier je ne considérerai que les failles majeures, fractures, en croute rocheuse "flottant" sur le magma terrestre.

En observant les constructions d'antan, on peut noter que celles ci ne sont jamais bâties à cheval sur des failles, ni à l'aplomb autres lieux dits pathogènes comme des veines d'eau etc ...
C

J'ai pu remarquer que les vortex (colonnes d'énergie tellurique très ... remarquables) modifiés par l'homme des cultures Celtiques de partout dans le monde, sont réalisés sur des croisements de failles fractures du manteau terrestre.

Les failles réagissent en "polarité" (–).
Sur une faille je ressent nettement, sa présence (convention "faille"), avec du rayonnement gamma, et un rayonnement "cosmique (–)" tellurique "tous métaux".
Le rayonnement gamma se fait verticalement dessus la faille.
Le rayonnement "cosmique" prend la pente de 20/100 .
Nombre de radiesthésistes semblent confondre ceux ci avec des rayonnements provenant de masses de métal en les appellant des rayonnements (–) négatifs, je pense que c'est une confusion, due à une convention de recherche erronée ?
Je n'ai jamais rencontré de rayonnement de réseau métal en phase négative (cosmique, –) hormis dens les croisements de tous réseaux, et de ce retour en faille.

Une expérience simple réalisée par la création d'un écran horizontal d'énergie de 2m x 2m et à 2m au dessus d'une faille :

       - Je ne ressent alors ni faille, ni rayonnement gamma, 
         ni rayonnement tellurique cosmique (–) "tous métaux" 
         au dessus de cet écran, 
       - je ressent faille, rayonnement gamma, mais pas de rayonnement 
         cosmique (–) "tous métaux" entre la faille et l'écran créé ! 
    => j'en conclue que par la faille est émis verticalement du      
         rayonnement gamma,
         et est le passage d'un rayonnement "retour" de tous ceux des 
         métaux émis depuis le magma.
         Je conclue aussi que mon écran est vraiment efficace à pouvoir 
         interrompre le rayonnement gamma ! 

Lit sur faille


1 -  ENERGIE TELLURIQUE :

Il y a l'énergie tellurique (+) dite produite par le rayonnement de masses de métaux dans le magma terrestre. <<

                                     croute terrestre
Ils forment au sol des tracés de trames rectangulaires de largeur de bande et de dimensions de trames différentes pour chaque métal.

Ce rayonnement a tendance à pencher vers l'ouest (rotation de la terre) selon un angle de 20/100 (20m horizontal pour 100m de haut, soit 0,50m par étage). Les plus matheux en déduiront une vitesse de déplacement de ..... km/heure soit très lente.
Ceci est bon à savoir dans les superpositions d'appartements par exemple, ou pour des ressentis sur photos aériennes, à la verticale ou non, où je demande toujours l'emplacement "au niveau du sol" des réseaux !
rappel: le rayonnement gamma des failles reste bien vertical.

L'intensité du rayonnement tellurique des métaux chauffés dans le magma est infime, et actuellement seuls des radiesthésistes peuvent les percevoir, faute de bonne connaissance au niveau de la physique et donc de l'absence d'existance d'appareil de mesure ...

Les intensités de ces rayonnements varient selon leur nature, dans l'ordre décroissant : Or Argent Uranium Nickel Cuivre Fer ...

Ces rayonnements (+) venant de la terre (telluriques) continuent de rayonner vers "le ciel" et y sont perceptibles aisément (réseaux "Or" par exemple) en avion à 10 000 m d'altitude, et ensuite retournent vers le magma.
De l'énergie dite cosmique (–) car venant "du ciel", en fait le retour en boucle vers l'origine de l'énergie tellurique.

Ce retour devant bien passer quelque part on sait que c'est par les croisements des trames des rayonnements telluriques, et je pense aussi par les failles, d'où la "polarité (–)" de ressentie à leur aplomb.

Notre organisme est très sensible à ces rayonnements, les Celtes les utilisaient à des fins médicales ...
le (+) nous est bénéfique, il nous énergise,
le (–) nous est pathogène, il aspirerait notre énergie, et cette "fatigue" causerait un affaiblissement propice au développement de pathologies.
- Peut être que nous sommes régis par des types d'énergies très proches de la planète ... belle image.
- Des champs d'énergie créés psychiquement (art du radiesthésiste) sur les organismes les font réagir dans l'utilité souhaité. 

Ethymologiquement "géo" = la terre, "biologiquement" = organisme.

Il existe des notions de polarité pour et dans nos organismes, un dysfontionnement d'organe ou de "chakra" peut être décelé par une polarité différente des autres.

 


2 - RAYONNEMENT GAMMA :

C'est le rayonnement tant redouté de l'activité nucléaire ionisante. 

Ce rayonnement est émis d'une façon très importante à l'aplomb des failles ! <<

Les rayons gamma ne sont arrêtés que par des masses de forte densité comme le plomb ou des mètres d'épaisseur de béton armé.

Sans être physicien, je constate que d'avoir installé un écran énergétique de sourcier sur une faille ne me permet pas de ressentir ce rayonnement à son aplomb ! 

Je dis souvent n'avoir jamais vu d'implantations d'anciennes constructions dessus une faille (ni dessus des veines d'eau majeures).
Rien que ce rayonnement très dangereux devrait interdire la réalisation de toute construction à l'aplomb des failles / fractures, 
les Urbanistes les faire inventorier pour en protéger les habitants,
mais le bon sens élémentaire ne fait plus partie de l'ancien art de l'architecture ... 

Marie CURIE et ses travaux sont oubliés ! << 


Ce rayonnement se fait verticalement dessus la faille.
Il n'est donc pas influencé par la vitesse de rotation de la terre, il se déplace d'ouest en est à la même vitesse.
Petite énigme pour le piètre phsicien que je suis. 

Waikiki_2448

illustration de rayonnements gamma et telluriques (immeubles de Waikiki)

3 - AUTRES RAYONNEMENTS "TELLURIQUES" :
   (émis ou reçus) 

PIEZO ELECTRICITE :

C'est l'étincelle de nos ancêtres frappant des silex ! 
C'est le claquement provoqué dans les briquets.

L'eau en circulant dans les alluvions ou autre, provoque des frottements créant de la piezo électricité à une intensité infime.
Celle ci est perçue à l'aplomb de la veine, et trés faiblement selon un angle de 45 degrés depuis la veine d'eau en sol. 
( c'est cela qui permet au sourcier d'en connaître sa profondeur )

Ce flux électrique est pathogène pour les organismes vivants y étant exposés longtemps.

RAYONNEMENT SISMIQUE :

Le frottement des plaques tectoniques terrestres, crée une énergie d'allure piezo-électrique perturbant les autres rayonnements telluriques ! 

J'ai remarqué en NZ des élargissements de bandes de réseau H passant de 21 cm habituels jusque 1,20m en pleine période de tremblements de terre récurrents dans ce pays. 

J'ai beaucoup cité cette fougère géante Black-Fern quasi sur une faille et qui a son Taux Vibratoire variant selon l'activité sismique en cours ! 
Même un morceau de ses feuilles aux antipodes a son TV qui varie comme la plante mère ! 

80186240_p

                                                                          Black Fern à Auckland



MAGNETISME TERRESTRE :

Rayonnement qui fait fonctionner les boussoles.
                    Page 1_clip_image001_0000

Ceci représente le rayonnement magnétique terrestre.

Ce rayonnement crée le bouclier magnétique terrestre dans l'espace, nous protégeant du rayonnement (?) solaire perturbant satellites et autres durant les " éruptions solaires.

                      

ECH18357166_1
images-5



GEOTHERMIE :

On n'utilise la géothermie que dans des pays volcaniques en pompant l'eau chaude de dessus des failles ...

Des masses de chaleur circulent dans le magma sous le manteau terrestre, très très lentement bien sur, et cela crée des volcans en pointillisme tel qu'on le voit sur les atlas du Pacifique ..

Mais ... l'eau souterraine est plus chaude que celle de surface et nous assistons (enfin) au début de son utilisation pour le chauffage des constructions, avec une "pompe à chaleur" permettant de la concentrer .

RAYONS SOLAIRES :

Ils nous intéressent car nous les recevons bien à la surface de la terre ! 
Je ne ferai pas d'exposé, ni sur leur bienfaits, ni sur leurs méfaits causés essentiellement par la destruction imbécile de la couche d'ozone aux pôles par l'homme ...

BORNES EN FAILLES :
Phénomène d'archéolo-géobiologie.

Dans des méga-vortex aménagés par déplacement et superpositions de réseaux telluriques, 
j'ai ressenti des "bornes" non matérielles, espacées de 20 m minima dans les failles périphériques, et dans l'épaisseur du manteau rocheux.

A l'aplomb de ces bornes le rayonnement gamma est ressenti comme amplifié, mais je ne dispose pas d'appareillage pour mesurer ce ressenti, qui reste à effectuer en de nombreux points avant de généraliser ! 

        

81505956_p
81526350_p


cartographie de ressenti de bornes en failles.

 



ONDES RADIO, MICRO-ONDES / WIFI :

Mon père colombophile parlait (il y a déjà des décennies) des pigeons évitant les zones radar militaires ou civils dans leurs trajets retour au colombier, en entraînement ou en course avec des centaines de leurs congénères;
géomètre de base il aimait à calculer leur moyennes de vitesse et trajets 
pour essayer de les performer. 

Si ces animaux sensibles évitent les zones de micro-onde c'est qu'il doit y avoir de bonnes raisons ! 

A titre de précaution, et me basant sur les travaux des anciens sourciers, et ceux appliqués aux relais-antennes de Mr Lipnick, géobiologiste très médiatisé, j'ai développé l'utilisation d'écrans et de "volumes de protection", énergétiques, pour s'en protéger d'une exposition directe.
J'en ai fait la base de la METHODE SELLIER, géobiologie globale, à distance, permettant une totale liberté d'agencement dans les lieux de vie et de travail (!), ainsi que de ne pas avoir à déplacer les énergies existantes, ni éviter veines d'eau ou failles ... 
A mon entière satisfaction, de fiabilité, rapidité ... et de coût pour mes clients ! 

Faites le vous même !

Gratuite cette méthode vous permet de protéger tout appareil portable, par création psychique d'un volume virtuel d'énergie, impalpable et invisible !

découvrez ainsi le monde fantastique de la géobiologie, art ancestral de vie harmonieuse dans un habitat sain !

N'hésitez pas à diffuser cette méthode simple à vos amis soucieux de leur bonne santé :

IMG_0293

 

merci, mauruuru, à tous les amis géobiologues, radiesthésistes, sourciers, qui m'ont aidé à réaliser cette plaquette ! 

 

                                  certains aiment vivre dangereusement ? 

                                  

IMG_2439


septembre 2015 : 

clic

http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/sciences/article/belpomme-les-champs-magnetiques-sont-nefastes-pour-la-sante-290965


Frédéric Cordier :

Les champs électromagnétiques pulsés (de nos équipements internet, etc ... sont des champs "informationnels". Ce qui signifie qu'ils contiennent des informations spécifiques liées aux besoin des équipements liés...

Notre corps fonctionne par électri
cité et donc "électromagnétisme"...
Des champs électromagnétiques informationnels viennent corrompre des champs électromagnétiques moins puissants (rapport de forces et de résistances)...
Résultat, notre système endoctrinien est parasité par des informations en provenance de champs électromagnétiques sur des fréquences non *adaptées*...


Le résultat à long terme peut s'avérer ... catastrophique pour tout le "vivant".



à suivre


.


.