MARAE MANUNU  Maeva HUAHINE  

(le nom de cet autel monarchique se dit >> manounou <<)

Cette expertise n'est destiné qu'à faire un inventaire de radiesthésie (l'étude des rayonnements) du site Marae Manunu de Maeva.  Le risque est réél de voir ces installations énergétiques anciennes modifiées , involontairement ou non, par des énergéticiens amateurs ou confirmés, tellement leur complexité est élevée. 

En aucun cas une étude d'inventaire d'empreintes énergétiques n'est à assimiler à de l'archéologie, qui est une science se basant sur des éléments matériels!

1ère partie 

ANALYSE sur PHOTO

IMG_5365photo de Mr E. Kircher juin 2017

 sont ressentis sur cette photo :

  • l'aire consacrée est divisée en deux éléments séparés d'un double mur central perpendiculaire à la pyramide en gradins.
  • les empreintes énergétiques d'un double mur de 80 cm de haut entourant les 3 cotés libres de l'aire consacrée. 
  • deux mega vortex -+-+-+-+- de 3m de diamètre qui sont classiquement situés sur des croisements de réseaux Uranium, piezo-élec, et rayons gamma :
  •             au centre de la pyramide à 3 gradins ressentis
  •             au bord opposée de l'aire libre. 

      leurs portes de pilotage sont en leur ouest.

  • des écrans de sol énergétiques rectangulaires horizontaux sont ressentis à 25 cm dessous la surface de sol vu, dans les espaces libres circonscrits de murets de blocs de pierre de corail. 
  • Avec le temps, les parties libres et murets doubles furent modifiées au profit de quatre petites aires consacrées dallées de pierres (paepae) et d'écrans de sol. 
  • les pierres levées représenteraient des groupes de personnes changeant selon les "alliances" effectuées par le "monarque" implanté au centre de la façade intérieure vue. Certaines pierres levées sont maintenant libres de toute affectation. 

 

LE SITE 

au nord-est de Huahine à MAEVA (bienvenue en tahitien) sur une bande de terre corallienne reliée à l'île volcanique par un pont, voir les photos satellites jointes en annexe. 

Le pluriel des mots en tahitien ne portent pas de S :  te marae = le marae ,  te mau marae = les marae

 

2ème partie 

INVENTAIRE ENERGÉTIQUE DE ZONE sur photo satellite

 

J'y réalise un inventaire des plus détaillé possible selon cette échelle : 

    PLANCHE  1

IMG_5363

 

Dans l'ordre des conventions de recherche des empreintes énergétiques lues comme ayant existé :

  • Les réseaux Uranium nord/sud et est/ouest originaux. 
  •  "           "             "        amenés au Marae MANUNU, avec ses deux mega-vortex.
  •  "           "             "        généraux amenés autour des ensembles de vortex pilotés. 
  •  "           "             "                "             "             "                      "          de Tours Hocines.    
  • L'implantation de la mémoire du site. 
  • Les divers écrans de sol, pour habitat élevage agriculture.
  • Les diverses balises (énergétiques) de navigation ancienne. 
  • Les empreintes énergétiques de marae autres que Marae Manunu.
  • Les datations approximatives perçues. 

 

PIEZO-ELECTRICITE

Les vortex sont possibles avec une superposition de croisements de :

         - réseaux de métaux. 

         - rayons gamma de failles géologiques. 

         - piezo-électricité de veines d'eau. 

Ces 3 réseaux d'énergie étaient couramment déplacés par les tahu'a ...

Sur un ilot corallien l'eau de pluie reste en flottaison sur l'eau de mer imbibant le sol. 

La piezo électricité provien(drai)t de l'énergie des vagues de l'océan se cassant sur le récif. Donc inutile de déplacer vortex par vortex la piezo d'une veine d'eau ! 

 

MARAE

ce sont des autels honorifiques familiaux. 

MARAE ROYAUX

ce sont des autels honorifiques monarchiques par leur pyramide à gradin caractéristique, où étaient réalisés des egregores avec l'aide des intentions attendues des sujets sous direction des tahu'a, un peu comme dans les cathédrales européennes avec l'autel implanté dans un mega-vortex ... 

Cette cartographie de géobiologie nous révèle les empreintes énergétiques 3 grands marae royaux du 16 ème siècle, aujourd'hui disparus. 

 

egregore

voir :http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2017/07/31/35522963.html

Je ressent l'empreinte des doubles murets périphérique à leur aire sacralisée (écran de sol), voir : 

http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2017/04/16/35178533.html

 

MARAE TAHU'A

J'ai ressenti ces deux grands marae entourés de doubles murs (matériels ou virtuels peu importe) comme étant des autels réservés aux tahu'a (des scientifiques énergéticiens, plus que simples chamanes). 

Le site était un lieu d'échanges entre tahu'a venant de tous horizons, d'après ce que je ressent comme m'étant soufflé à l'oreille par la MEMOIRE DU SITE. 

Les plus doués d'entre vous sauront lire les souvenirs de leurs "entités-mémoires" toujours présentes sur ces deux marae, et représentées par des CCT (petites colonnes d'énergie  http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2012/12/04/25745209.html) :

       45 CCT pour le marae "1660"

       20 CCT     "           "        "1690" 

1690, fin du XVII e siècle, correspond aux premiers passages d'occidentaux, 

annonçant sans doute l'arrivée prochaine d'une autre civilisation ... et ses missionnaires de malheur destructeurs de la civilisation ma'hoi par ordre politique de reçu : afin "d'imposer le modèle occidental". 

Tout ce que nous pouvons ressentir en empreintes énergétiques en Polynésie est intact depuis l'élimination honteuse, colonialiste, hégémoniste, des tahu'a et de leur civilisation extra-ordinaire. 

 

Pour les CCT voir :  

http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2016/06/03/33911862.html

 

VORTEX 

voir : http://tahitivortex.canalblog.com

 

TOURS HOCINE 

voir : http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2016/01/21/33244263.html

Ce seraient des installations de vortex multiples destinées à amener de l'énergie dans le réseau Uranium. 

 

VORTEX PILOTÉS

Là j'ai plein de ressentis assez surprenants :

    Ces vortex avec porte de pilotage 'seraient" destinés à transférer de l'énergie depuis et à distance importante, tel vers d'autres atolls îles et archipels, voire Hawaï, Rapa-Nui (Ile de Pâques), Aotearoa (NZ), divers archipels de Mélanésie, etc ...

       PORTES

Personnellement j'ai mes deux portes, une ici à l'entrée et l'autre en NZ à Auckland Ranui, j'avoue les utiliser souvent mais ... pas pour des transferts d'énergie ...

voir les PORTES 3D de la Cathédrale de Papeete :

      http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2016/08/29/34253248.html

ce sont des représentations pratiques de systèmes de commandes de vortex ... à ma portée de compréhension. 

 

ECRANS DE SOL

Ce sont des écrans énergétiques semblables à ceux que j'utilise en correction des pollutions telluriques ou electrosmog. 

voir : http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2012/10/13/25535430.html

 

Le sol hydrophile de cette partie corallienne est plein d'eau douce sur de l'eau salée, 

l'eau est à quelques dizaines de centimètres seulement sous sa surface,

le rayonnement naturel pathogène de piezo-électricité est donc de partout. 

Des écrans de sol sont la meilleure façon d'en protéger les biologies humaines animales et végétales. 

Les tahu'a (+ que chamanes) polynésiens excellaient dans l'art de créer ces écrans d'énergies protecteurs. 

Nous voyons sur ce dessin que les écrans de sol créés ont été utilisés également en allées "processionnelles" des 3 grands marae royaux ressentis,  et qu'ils ont été détruits dans les emprises des réseaux Uranium "d'alimentation" et des Tours Hocine et Vortex Pilotés. 

 

RESEAU RCI 

voir : http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2015/11/08/32900414.html

La BORNE RCI de Huahine m'est ressentie en fond de baie de FAIE au sud de MAEVA, seul un réseau RCI "–" de liaison inter-bornes m'est ressenti passant à l'est du pont dans le sens nord/sud. 

Cette déviation de réseau est probablement destinée à passer sous les deux MARAE TAHU'A et d'y avoir connexion ... 

voir : http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2017/03/04/35005431.html

 

ECRANS D'EFFROI

Me sont ressentis des Ecrans d'Effroi (odeur bruit vision et choc) autour des Tours Hocine et champs de Vortex-pilotés.  Ils ont été SUPPRIMÉS vers 1690. 

 

SYNTHESE DE CETTE EXPERTISE D'INVENTAIRE

  • La complexité des installations énergétiques antiques polynésienne est assez bien illustrée ! 
  • Il n'y a aucune certitude quant à l'utilisation exacte de toutes ces installations. 
  • Comme toujours je me refuse bien à détruire quoi que ce soit (!)

      et par exemple de cette volonté de respecter les choses : j'ai mis au point une méthode simple de déplacement de vortex, par écran incliné en sol déviant leur fût, de dedans ou à proximité immédiate d'une maison ou lieu de vie : 

            http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2016/01/13/33204925.html

 

       - DEUXIEME PARTIE - 

          PLANCHE  2   DE DETAIL 

A plus petite échelle apparaissent les détails de ce Marae MANUNU. Ne sont dessinés que les éléments pouvant m'être ressentis encore actuellement. 

IMG_5371

détail MARAE MANUNU 

il est ... géant ! J'estime que c'est sa mémoire (point central vert entouré d'un cercle vert) qui me transmet les indications dessinées et chiffrées dans ce texte descriptif :

  • en 910 -

Comme tous les marae royaux il était composé d'une aire consacrée entourée d'un mur double. Cette enceinte a des tikis à ses angles. 

Le déplacement des réseaux Uranium du mega-vortex piloté en est date de ses tous débuts. M'est ressenti son époque de création vers les années 910L'orientation de l'époque fut faite exactement selon le nord magnétique d'alors. 

     - double mur d'enceinte -

Initialement il n'y avait pas encore la pyramide et le mur la contournait coté océan (traits blancs gras pointillés)

Ce double mur activé à 15 000 Hz (30 000 changements de polarité par seconde) développait une énergie considérable : 630 000 milliards uB. (Je l'ai testé en le redémarrant pour quelques secondes).

  • en 1240 -

C'est l'époque où je ressent la création de la pyramide en gradins

  • en 1320 -

L'époque de la création du mega-vortex piloté d'ouest

  • en 1340 -

 La grand mur double d'enceinte est transformé en deux enceintes non contiguës coté ouest de la pyramide. Ces enceintes ont un tiki à chaque angle. 

     en 1540 - 

Y sont créés les 4 petits écrans de sol en remplacement des écrans de toute la surface intramuros. C'est aussi l'époque de la création des deux Tours Hocine nord et sud

      - mega-vortex pilotés -

Ces installations sont identiques à ceux (des celtes du Rhin) rencontrés dans les cathédrales et basiliques européennes ... 

A l'arrêt leur taux ressenti est de 330 000 uB, en pleine activation il passe à 540 milliards uB (!).

La raison d'autant de vortex pilotés m'est inconnue.

     - egregore - 

        Comme avec le mega-vortex celte des cathédrales occidentales, et tout haut lieu énergétique antique de par le monde,  ce lieu était destiné aux actions d'egregores (miracles laïques) destinés à contrer efficacement les fléaux de maladies, météorologiques, de guerres, ... que se doit de faire tout monarque envers ses sujets !

On peut aisément s'imaginer les gens dans l'enceinte sacrée priant pour voir se réaliser un miracle, et les tahu'a d'actionner les murs et mega-vortex créant une grande énergie. 

             Intention, prières, amour   +   Energie   =   Egregore, miracle

     - balises de navigation - 

voir : https://youtu.be/JJfdTGTdeTw  classiquement une suite de 2 vortex indique un changement de cap, un virage, ou un carrefour. 

     - allée processionnelle -

Cette aire est définie par un écran de sol (vert clair transparent) repoussant en sa périphérie la piezo-élec de la lentille d'eau et le rayonnement gamma issu des failles géologiques. Etant dans l'axe est/ouest l'alizé d'est soufflait idéalement vers l'enceinte sacrée ... 

   - rayons gamma - 

issu du magma terrestre en fission et remontant par les failles géologiques (traits bruns), le rayonnement gamma des failles était souvent déplacé (traits jaunes) par les tahu'a (cela se fait en poussant le rayonnement vertical vers l'endroit souhaité). Les physiciens contemporains ne savent pas le faire ...

    - écrans de rivage en damiers -

Ces écrans, ainsi que le dernier quadrilatère est de "l'allée processionnelle", sont ressentis 11 m dessous le niveau de l'océan. 

     - nasses-spirales de bord de plage récifale - 

Ces installations de déplacements de réseaux Uranium en forme de spirale sont ressenties jusque 80 m de haut. 

Celles sur les écrans de sol de part et d'autre de la ligne de rivage  sont probablement destinées à ne récupérer que de la piezo-électricité des vagues. 

            voir :   http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2017/07/31/35522963.html

     - Tour Hocine "1630" en est du marae -

elle est représentée par le rectangle violet gras transparent. Elle n'est plus ressentie à partir des années 1680. 

 

           REMERCIEMENTS 

Mes remerciements vont à l'initiateur de cette étude  Mr Eric Kircher, radiesthésiste sourcier magnétiseur & ami, amoureux de HUAHINE et de la culture énergétique MA'HOI. 

 

Jean-Charles SELLIER

géobiologue radiesthologue

Tahiti   juin juillet aout 2017 

Mauruuru TAHITI HERITAGE : 

IMG_6012

IMG_6011


IMG_6010