Ce voyage (trop court) en fin mai 2015 d'une dizaine de jours en Arizona fut un vrai plaisir pour le géobiologue que je suis. 
Comme par hasard (je n'y crois pas) j'y rencontrais une entité-mémoire, 
le souvenir d'une vie, 
appellé de son vrai nom OJINO; 
Voici le texte qu'il m'a pratiquement dicté :



 interview de OJINO

Nous sommes à WILLIAMS incontournable bourg touristique d’Arizona,
entrée de la Route 66 et à proximité du Grand Canyon, en terres Navajo. 

Attablés à une brasserie, je cherche un contact chamane navajo, au bras tendu et sur un plan schématique. Un lieu est confirmé, j’irai voir demain. 
Un bien beau motel, le nouveau réceptionniste indien Navajo (?) ne connait pas l’histoire du lieu :
la porte de la chambre de droite, où je ressent une entité, est ouverte 
     ... drôle de coincidence : 
entité-mémoire :  OJINO

homme décédé il y a 43 ans, en 1972 à 71 ans à Williams/Colorado. 
              né 1901, à San-Francisco, grandi à Sacramento. 
              7ème génération d’Américains originaire d’Equateur. 
              Mère d’origine Irlandaise. 
              Veuf à 42 ans, inconsolable. 
              Courtier en assurances. 

Niveau de conscience de 330 / 100 (!)   
a fait beaucoup de missions pour les "guides",
à la fin de sa vie précédente il était à 83 / 100 .
dernière incarnation avant sa phase de quiétude infinie ... 

Radiesthésiste orienté sur la lecture des mémoires, entités-mémoires, 
sourcier et mesures en géobiologie-moderne de base. 
S’est intéressé au monde vibratoire après le décès de son épouse. 

OJINO avait un niveau d’évolution élevé, Taux Vibratoire vrai de 650 000 uB ! Chamane reconnu il vécu 7 ans à cet endroit dans une petite maison aujourd’hui disparue. 

OJINO


l
a porte était ouverte, si vous voulez communiquer avec Ojino à oui/non au pendule c'est sur cette image que cela vous sera possible : 

OJINO 2



Il vivait à cet endroit pour être en relation privilégiée avec les chamanes indiens Navajo
("allo Navarro j’écoute" que je suis fier d’avoir pu caser ... ) 
vivant en "réserve" à proximité. 
Il n’eut de contacts qu’avec un seul. 

Il a bien étudié les Medicines-Circles dont je fais actuellement l’étude, d’où son contact télépathique hier à la terrasse fraîche du brasseur local dont sa bière blanche est très correcte. 

Il approuve mon analyse et commentaires d’utilisation, ce dont je le remercie ! 

》 Il encourage à bien mimer les actions souhaitées 
     et d’éviter de déplacer l’énergie, mais d’amener une représentation 
     de la personne sur le point du cecle activé à distance. 
》 La durée d’exposition qu’appliquaient le chamane navajo était 
     le temps d’une longue sieste, soit 4 heures environ. 
》 Il réalisait les soins sur veines d’eau (nevralgies) la nuit sous lune visible,
     les autres soins de jour sous des toiles tipis 

J’inventorierai ses "découvertes" de site énergétiques locaux sur images satellite, semblant prometteuses. Il en a hâte ! 

Nous resterons en relation télépatho-psychique ... 

Actuellement il profite de son statut d’âme en phase de quiétude éternelle, "cool la mort", et se destine à reprendre du service comme 
"guide" mais pas dans ce siècle débuté. 

Il nous accompagne dans notre voyage d’un jour au Grand Canyon, jusque Page, où nous sommes actuellement. (il ira avec nous à Bluff et retour à Williams) 
(au péage d’entrée du parc Grand Canyon la guichetière compta 4 personnes dans la voiture, alors que nous étions 3 avec le petit, oups, une médium ? lol)

》 en route il me "souffle" l’indication d’installations énergétiques remarquables, 
sites que je fais repérer en photos par le gamin (22 ans, 1,95m),

Ojino me dit de ne pas avoir souvent l’occasion de croiser des gens à haut niveau de communcation medium chechant à communiquer avec les mémoires de chamanes, c’était le but de ma recherche le bras tendu en tournant sur place. 
Je cherchais un navajo, mais un scalp blanc fera l’affaire ! lol.
Sa reflexion est très sympa, je suis reconnu par mes pairs !

》 OJINO  me donne quelque précision suite à ma remarque de ne "voir"    
                  que peu d’entités-mémoire des siècles passés :

   ☆ Une entité mémoire reste moitié dans son époque de décès,
    et moitié dans notre époque !
        Tout y serait vu en double image floutée,   

    ce qui reste dans les deux époques étant comme bien net pour eux. 
              
  ☆Au fil des décennies, des siècles peu de choses ou de styles de
    vies ressemblent à  ce qu’ils ont connu de leur vivant ... 
    et les mémoires se mettent en retrait en s’effacant progressivement. 


Voici les ressentis sur Williams, ville ROUTE 66 de longue étape incontournable pour y prendre le train (panoramique) vers Grand Canyon ! 

Les productons de Takion et stockage en pyramides sont en coures de fonctionnement (!) 

WILLIAMS ARIZONA Screenshot_2015-05-24-18-21-07-1

Cette pyramide du savoir est au centre des installations, respect : 
Pyr_du_savoir_Williams_Arizona_



et aussi de la cartographie énergétique sur la région,
NAVAJO MOUNTAIN  est LE site à aller penduler  : 

navajo mountain

 

OJINO avait découvert tout ça entre 1966 et 1972, bravo l'ami ! 



à suivre,