BORA BORA énergétique

 

Les Iles du vent et sous le vent ont eu beaucoup de modifications de leurs colonnes d'énergies "vortex" au fil du temps. 

 

J'avais réalisé cette illustration de mes ressentis concernant les différentes grandes époques d'intervention humaine sur les Iles Sous Le Vent : 

           

pISLV_g_obio

oups : lire "-2545" , au lieu de  "+333?", merci. 


Google Earth présentant cette très belle photo satellite de Bora Bora

c'est un plaisir d'y penduler ses ressentis de grands réseaux énergétiques !

Comme toujours, les réseaux majeurs d'origine se laissent tracer, ensuite apparaissent ceux de déplacés, chronologiquement. 

Bora_g_obio

 

et après le dessin, les explications : 

 

MEGA VORTEX 

 

Sur le grand motu Teveiroa, au sud de celui de la piste créée par les américains durant WW2 (il n'y eut aucun combat et de belles histoires y naquirent) , on remarque de suite un "mega-vortex".

Qu'est ce ? 

 

4559 ans en arrière : 

Il y aurait:  2014 ans + 2545 ans = 4559 ans, 

des hommes seraient passés dans nos îles pour y transformer des "vortex" (colonnes d'énergies naturelles) 

rencontrées à une superposition de croisements de failles profondes, de veines d'eau, et de rayonnements majeurs de métaux dans le magma terrestre. 

 

Comme ressenties dans plein de lieux de la planète, ces époques passées étaient aussi celles de sociétés érudites qui nous ont laissé plein de traces de leur savoir faire en "énergies", 

pour la plupart encore oubliées de nos jours. 

 

La principale modification lue est d'y amener d'autres réseaux de la trame énergétique. 

Ici le nombre de réseaux Or amenés du sud est considérable ! 

 

De bas en haut , un mega-vortex est composé ainsi :

 

à – 220m :
       le bulbe naturel dans un croisement de failles profondes. 

 

de – 300 m à 0 m :
        deux masses énergétiques sont créées de part et d'autre 

        du bulbe, et du "+" et "–" y alternent en rythme de 4 secondes mini. 

 

de 0 m à environ 3 000 m : 

     -  la colonne d'énergie montante diamètre de 6 m environ , 

     -  dans une gangue guide d'énergie descendante 

        de 0,50 m d'épaisseur mini. 

        (pathogène car aspire l'énergie ambiante).

 

de 200 m à 900 m d'altitude : 

      - un rotor de 20 pales tournant à 17 mn / tour, 

        collecterait  le rayonnement rayon-gamma concentré en "bornes" 

        dans les failles profondes, 

        et surement aussi la piezo électricité des veines d'eau.

      - Les pales sont actionnées par des jeux de CCT les poussant.

        (phénomène connu de Cheminées Cosmo-Telluriques mobiles).

 

de 1 300 m à 3 600m d'altitude (actuellement) :

      -  une grosse sphère de 2 300 m de diamètre "tanker" 

         coifferait l'installation énergétique . 

 

QUI a créé cela ? 

Ce seraient les polynésiens d'avant les migrants (d'après les archéologues l'homme n'est ici que depuis peu) 

qui seraient venus installer ceci pour les populations à venir ... 

 

Migrations-autronesiennes

 

 

Les marae-tahu'a sont généralement ceux d'au pied d'un vortex.

On peut penser que l'énergie concentrée était utilisé pour des "égrégores" (groupement de très forte énergie) pour "miracles" médicaux, météorlogiques, ou cultuels voire politiques. 

J'ai eu l'occasion de participer à de ces égégores très impressionnants ! <<

La société polynésienne entière était gérée par les scientifiques qu'étaient 

ces tahu'a. 

 

Mais ...

 

Le "petit détail" sont ces immenses "shuttles", des "navettes",

ressenties de temps à autre près des tankers, ils resteraient un mois et ensuite changeraient de site pour aller "ailleurs". 

J'en parle d'une façon romancée dans "La chose du Dépotoir" :

http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2013/09/14/28018863.html

Cette théorie personnelle est basée sur mes observations, 

Je ne crois pas à des civilisations extra-terrestres venues d'autres planètes.

L'homme étant sur terre (!) depuis des centaines de milliers d'années (homo erectus, notre ancêtre commun: 400 000 ans et une société structurée avec entraide, respect des vieux, organisation de la chasse, cuisson des aliments, maîtrise du feu et du javelot de précision (!), etc ...) ,

il a très bien pu développer des sociétés culturellement très avancées, 

et se projeter dans des dimensions "d'espace -temps" incompréhensibles pour nos esprits si primaires parfois ...

 

Sans aucun moyen matériel, technologique, chimique, ils avaient la maîtrise des énergies, le "pouvoir de l'intention" comme on dit maintenant pour expliquer des phénomènes pourtant simples comme la sourcellerie ou la coupure de feu, et toutes applications de la radiesthésie

 

J'ai beaucoup travaillé la pyramide géante chinoise d'HUYGUR, estimée à 8 200 années et voyez ces étranges "vaisseaux" à terre :

         

Uyghur

       Civilisations des Tokhariens, 

       des celtes venus par le nord de la Chine et l'ayant colonisée ...

––>  Leurs besoins en énergie seraient allés grandissants suite à leur      

       possibilité de se projeter dans leur futur et y avoir pris 

       des contrats de constructions de mégalithes partout 

       sur la planète ... 

Pour obtenir ces énergies ils auraient créé de très nombreuses installations de "méga-vortex" qu'ils exploiteraient par des "pompages" tous les 4 ans environ ...

Energie Takion ? va savoir ... 

        J'avoue qu'il est difficile d'admettre telle théorie, 

        aller de plus en plus loin dans les temps futurs pour aller récolter le 

        résultat de leurs installations énergétiques ... 

        et cela destiné à des grands chantiers également de toutes époques 

        ... 

Les énigmes archéologiques rencontrées dans les constructions mégalythiques (très grosses pierres) ouvrages sophistiqués de taille de pierre irréalisables avec des moyens ultra modernes, y trouveraient une solution ... 

 

–– >  Ceci est une théorie toute personnelle ! 



AUTRES VORTEX 

 

La trame énergétique Argent  (et Or) provoqua de nombreux "petits" vortex  tels que représentés. 

Ces colonnes d'énergies sont aussi entourées de leur fourreau qui nous est pathogène, les tahu'a installaient à leur pied une aire tabu ... l'écran naturel rectangulaire qui y est rencontré ... 

Ces écrans sont souvent assimilés à des marae polynésiens depar leur forme rectangulaire. 

Les tahu'a les créaient sur les marae en poussant simplement la trame énergétique à leur périphérie. 

Les marae créés n'étaient jamais implantés sur des veines d'eau majeures ou failles . 



VORTEX BALISES 

 

Une particularité rencontrée fréquemment :

  des alignements de vortex sur trame Argent , 

  BALISENT très bien la passe ! 

  J'ai rencontré cette particularité à Fakarava, 

  et ... dans des fjords scandinaves ! (voir planches d'étude sur le blog).

 

 - Qui peut refuser cette possibilité d'aide à la navigation océanique, 

   sachant qu'il y avait un tahu'a (un lecteur des énergies) dans la 

   capitainerie des grandes pirogues d'antan ? 

 - Lire les étoiles sur une embarcation légère dans l'océan en mouvement 

   pour se diriger dans l'immensité et trouver pile le point qu'est 

   une île isolée, tient du miracle ...

 - Je n'y connais rien à la navigation ancienne, 

   mais j'essaie de m'imaginer la complexité de la chose, sans document, 

   sans compas, ... mais avec un tahu'a usant du domaine énergétique 

   dans toutes ses actions ! 

 

 

LIAISONS DE VORTEX 

 

Non ce n'est pas licencieux ces liaisons ! 

un écran de hauteur variable s'enroule vericalement autour de deux vortex,

certains les appellent les bras, moi les liaisons, 

elles sont en vert clair sur la planche. 

 

 

CONCLUSIONS

 

- Le paysage énergétique de cette île haute a été considérablement aménagé par la main de l'homme. 

- Les tahu'a maîtrisaient très bien tous ces hauts lieux énergétiques, tout comme les celtes en Europe, et leurs "installations" énergétiques portent le même savoir faire. 

- Nous ne connaissons pas grand chose de ces phénomènes et de leurs modifications ou transformations voulues, rien du tout concernant leurs utilisations antiques, ni donc de l'utilisation pouvant en être faite. 

 

- Ah si seulement les missionnaires missionnés (!) pour détruire la culture mahoi et imposer le modèle occidental de société (fin XVIIIème) n'aient jamais foulé du pied les rivages des îles à la fantastique culture aujourd'hui détruite ... quel gâchis.

 

- Ayant de détruit aussi leur capacité de réflexion, le fameux "libre arbitre", les polynésiens d'aujourd'hui sont sans vrai repère sociétal, pratiquant un culte européen dans la crainte des foudres d'un dieu étranger ... 

encouragés dans cette voie par foule de mouvements américains à ... l'impôt élevé.

Désolation. 

 

- Bora Bora offre des paysages de cartes postales, son lagon est une merveille et ses hôtels de bungalows lacustres d'un luxe fou ! 

Vous y passerez votre lune de miel, vos enfants y amèneront leurs conquètes, vous y offrirez vos premières perles noires, le rêve continue ! 

 

Ce sont des avis personnels, bien sur. 




    Jean-Charles SELLIER 

– Géobiologue international –

 

     Tahiti décembre 2012